Une nouvelle génération de pokémon pour une nouvelle régions
 
AccueilAccueil  HohaidoHohaido  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pokémon RPG

Aller en bas 
AuteurMessage
*Maitre du jeu
Admin
avatar

Féminin Balance Buffle
Messages : 110
Date de naissance : 10/10/2009
Age : 9

MessageSujet: Pokémon RPG   Dim 8 Mai - 13:10




Dans une cave de Céladopole, sobrement remplie d'un canapé haut de gamme, d'un écran plat et d'une large table circulaire, la circulation et la transpiration font rage. Les agents Quetzacoalt s'agitent pour trouver une réponse à les interrogations. A savoir comment pourrait-on invoquer le Grand Oiseau sans faire plus de mort? Les scientifiques sont inquiets, plongés dans ce projet contre leur gré, forcés par prise en otage de leur famille. Seule une maigre partie d'entre eux sait qu'ils ont tout intérêt à coopérer avec les Grands, d'autres, attirés par l'argent et le pouvoir se sont inventé une vocation dans laquelle ils excellent. Autours de cette table, les sous-admins de la Quetzacoalt.

Camazotz, responsable des attentats terroristes et accessoirement des attaques, planche sur un mode d'attaque pour leur Grand Projet. A ses côtés, Popol Vu le spécialiste en textes anciens. Des noms de code Maya pour une légende Aztèque. Soudain, Ixtab, sous-admin et responsable presse numéro 2 se lève de son siège, laissant Itzamma, un petit surdoué et le plus jeune d'entre eux à ses jeux vidéo.

"Alors?" demande-t-elle en se penchant, coudes sur la table.

"C'était d'une facilité déconcertante" lâche Popol Vu. "Il suffisait de lire les textes correctement et tout devenait clair.
- Oui enfin, il faut quand même voir une bonne phase d'attaque maintenant," ajoute Camaztoz qui avait depuis longtemps prévu une battue.
- Vous êtes sûrs de votre coup par rapport aux félins? Rappelez-vous, on a fait pas mal de dégâts l'an dernier, dont certains irréversibles, et maintenant il faut jouer doux ou alors les Rockets risquent de nous tomber sur le coin de l'os un de ces quatre.
- J'aurais plutôt peur de la police. On risque la perpétuité pour tous les crimes...
- Sacrifices" tranche Metnal, responsable de mythologie. "Ce sont des sacrifices."

Un léger malaise s'installe, rompu par les bruits de combat et de zombies déchirés qui émanent de la télévision de Itzamma, qui joue maintenant contre son Gallame. Ixtab lui lance un regard attendri et secoue la tête pour retourner à ses moutons.

"Oui, soit. Alors, comment allons-nous nous y prendre, et surtout sur lequel doit-on plancher?
- Dois-je vous mettre au courant des plans Rockets en ce qui concerne notre projet?"

Tous les regards se tournent vers Witz, l'espion le plus bruyant qu'ils aient jamais recruté mais aussi le plus efficace.

"Ils comptent nous doubler et nous contrer avec un autre rituel. Quelque chose avec les oiseaux légendaires."

Cette fois les regards glissent vers Metnal qui hausse les épaules en signe de lassitude.

"Ils peuvent toujours essayer, je n'ai rien vu de tel dans les textes et sérieusement, cela m'étonnerait qu'ils réussissent à convaincre ne serait-ce qu'un des oiseaux de les rejoindre. Les Rockets ne sont plus une mafia mes amis mais un groupe d'illuminés qui ont tellement peur de sortir des jupes de leur mère qu'ils se tournent tous vers un père sanguinaire. Non, c'est une fausse piste, n'y accordez pas d'attention.
- Bien" Ixtab se redresse, bras croisés sur la poitrine, et toise simultanément Camaztoz et Popol Vu. "Alors qu'est-ce qu'on fait? Je vous rappelle que Alehandra attend des résultats, et des résultats rapides, sans quoi nous finirons bien par être doublés. Bon sang, cela fait un an et rien n'a avancé !
- Oh je ne parierai pas là dessus à ta place" reprend Witz. "Notre amie Maya a l'air de bien fricoter avec le chef Rocket. Enfin juste une petite balade paternelle, mais je pense qu'il y a du calcul secret, même pour nous, là-dessous."

De nouveau un silence épais. Cette fois même la manette ne fait plus aucun bruit.

"Je parie qu'elle voulait seulement voir si elle pouvait avoir un mari riche et l'observer de plus près en même temps" lance la petite voix de Izztama.
"Izz ! Ne dit pas des choses pareilles tu veux, Maya est quelqu'un de.. dévoué à la cause.
-Oh c'est sûr, tant qu'elle pourra faire les yeux doux au Boss et parler sous-vêtements avec Alehandra, elle restera. Mais à mon avis elle devait juste s'ennuyer et a décidé de jouer aux idiotes.
- IZZ !
- Est-ce qu'on pourrait revenir au plan et laisser les sous-vêtements de Maya où ils sont?" tonna Camaztotz.

"Ah, les sous-vêtements de Maya, à votre avis, est-ce qu'elle met...
- LE PLAN !
- Oui oui le plan, bon... alors les trois félins... enfin chien. Mais ce sont les mêmes créatures et félins me semble plus approprié..." un regard noir de Camaztotz le fait déglutir et accélérer. "Donc" raclement de gorge "selon les textes, ils sont de trois types, eau ou glace, feu et électrique.
- Ca fait quatre types ça Popol Vu, tu es dyslexique des chiffres maintenant?
- Très drôle. Les textes mentionnent les deux, alors je vous annonce les deux. Mais il serait plus simple de se pencher sur l'électrique. Avec ce monsieur, ingénieur en génie magnétique et électrique, nous avons conclu, compte tenu des récits mythologiques...
- ACCOUCHE POPOL OU JE T'ENFONCE MON NIDOKING DANS LE DERRIÈRE.
- Qu'il... faut l'attirer avec une grosse concentration d'électricité, faire une battue par l'arrière et l'avoir."

Déglutissement général tandis que Camaztotz affiche un large sourire goguenard, croisant ses énormes bras sur son torse, visiblement content que les choses accélèrent enfin dans son sens. Une battue, la chasse, ce qu'il préfère. Traquer un gibier, sentir sa peur et sa folie, ressentir le goût de sa course et l'abattre dans son filet pour le dévorer... en l'occurrence la dernière phase n'allait pas être de tout repos. Mais Camaztotz peut enfin entrer en action.

"Alors je vous propose ceci. Nous savons tous que pour la Toussaint Rosalia sera plein à craquer. Donc il y aura un maximum de pokémons électriques. Alors nous allons ramener les nôtres, attirer ce tigre ou je ne sais quoi, et ensuite, quand il est là, BAM, les pokémons Roche et Sol, se mettent sur la gueule...
- Hum !
- Pardon, je veux dire, s'en occupent, il est un peu groggy. Avec de bon coups de pied au derrière, les Combat le balancent dans un filet accrocher à cette sortie-là, on lui met une bonne dose de sédatif dans le fi...
- HUM
- ...derrière. Et l'affaire est close. Génial non?
- C'est à dire que c'est assez primaire...
- Je sais je sais, c'est là tout mon génie. Bon maintenant qu'on a planché sur la théorie, il faut se mettre en pratique. Alors branle-bas de combat, c'est parti mon kiki. Bon. Ixtab, tu te charges d'éloigner la population du centre-même d'intervention, pas de mort en surplus. Izz, je vais avoir besoin de toi gamin, il nous faut une force psychique forte pour maintenir le filet en l'air. Ensuite, Popol, coordination des équipes d'électriques, à toi de voir qui dans nos fichiers en a et qui peut les utiliser. Charge-toi également d'appeler les sols et les combat. Et pour finir..."

Camaztoz arrache un lance-grenade du mur et y met à la place une seringue remplie de sédatif.

"Je me charge de la battue."

***

31 Octobre, la nuit commence juste à tomber. Les gens vaquent tranquillement à leurs occupations, commémorant les morts par de grandes gerbes de fleurs et en nettoyant leurs tombes, repeignant les mausolées. Soudain un sifflet retentit, une policière se met à crier qu'une grosse chose arrive en provenance de Oliville et qu'il faut impérativement se pousser. Alors que tout le monde, stupéfié par cette nouvelle, la fixe avec ébahissement, un hurlement retentit bestial. Vibrant jusque dans les tours de Rosalia dont les cloches tintent légèrement. Mouvement de foule, mouvement de panique, les pokémons électriques sortent de leurs balls alors que les stands se vident et que la population s'entasse dans l'Arène et dans les maisons. Une flopée d'éclairs et de dresseurs s'illuminent à l'unisson, tandis qu'une énorme colonne d'électricité s'élève vers le ciel. Un hélicoptère se pose sur la sortie en hauteur de la ville. Un gamin en costume en sort, visiblement fatigué. Une légère lueur violine émane de sa peau, de ses yeux, de ses mains, de tout son corps et, dans cette même lueur, son équipe composée exclusivement de pokémons psychiques maintiennent en l'air un filet de la taille d'un immeuble par la force de leurs esprits conjoints.

Les premiers coups de feu retentissent. Le hurlement s'intensifie et dans un grognement félin d'une puissance effrayante, le pokémon électrique fait enfin son apparition. Visiblement très en colère, il hérisse toute sa fourrure d'électricité et, se voyant piégé par une armée de pokémons électriques, tente de s'enfuir. Ixtab fait sortir son Rhinastoc tandis que Popol Vu hurle la retraite aux dresseurs qui s'écartent vivement du chemin du montre... qui se retrouve encerclé. Le sol s'ébranle, la montagne tremble, obligeant l'hélicoptère à repartir et laissant Izztama en proie à une extase psychique qui le maintient en l'air, figé, comme une statue de cire. Le légendaire électrique grogne et esquive la plupart des coups qu'on lui porte. Mais la masse est telle qu'il en ressort gravement atteint, affaibli et totalement groggy.

"A mon signal..." les sols laissent place aux combats. "KICK!"

D'un coup de pied, main, poing commun, comme un seul et énorme pokémon, l'armée de combattants lance son poing droit sur le légendaire qui décolle du sol. Pour ne pas le laisser retomber, Popol Vu marque la cadence.

"Kick!" à hauteur de filet. "KICK!" Il redescend pour rebondir et s'affaiblir. "ET KICK!"

Panier à trois points. La bête atterrit droit dans le filet qui, lâché à la seconde parfaite, l'enroule dans un entremêlement de poids. Le légendaire tente de s'échapper, griffant de ses pattes l'emprise redevenue psychique. Mais Izztama tient bon.

"Attention devant!"

Puis, comme une explosion de l'année précédente, la roquette et lancée. Ou plutôt la seringue. Filant entre les têtes, au millimètre près, décrivant une cloche parfaite et se plantant droit dans le fessier de Raikou. Déversant tout son contenu dans ses veines alors que la troupe remonte le filet pour l'accrocher à l'hélicoptère.

Les Quetzacoalts ont maintenant un des félins. Et les Rockets cherchent toujours à les doubler. L'avenir du monde Pokémon dépend de ces deux teams. Est-ce vraiment une fausse piste qu'exploitent les mafieux du pokémonde? Est-ce que les oiseaux peuvent arrêter la folie Quetzacoalt? Réussiront-ils à trouver les autres félins avant échéance des sacrifices préliminaires ? Qui gagnera dans cette guerre froide et presque muette entre deux alliés et ennemis ? C'est à vous de le décider !

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poke-hoai.forumactif.org
 
Pokémon RPG
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pokédex - Chisame Sinashi
» [JEU] Les Poké-devinettes
» Le pokédex d'Axel Rivers
» Pokédex d'Emil ! ~
» Pokématos Alpha 6.3 de Flint Dark

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hohaïdo :: Section Membre :: Partenariat-
Sauter vers: